Accueil : Le développement durable : Histoire et Culture Africaine :

2 septembre 2004 | Imprimer cette page

Dasouza-Fergant Makéhlé

par Ismaël Sow

Première femme au Togo à exercer la profession d’artiste plasticienne, MAKEHLE est une dame qui fait un travail de qualité exceptionnelle.

Le personnage n’a pourtant rien d’extravagant. A peine se distingue t-il par un attachement presque réligieux à sa casquette multicolore. Son apparence de petite dame tranquille n’évoque pas non plus son talent. Mais elle porte une rasta qui sous nos cieux confirme l’idée qu’on se fait des artistes. Et en réalité MAKEHLE en est une. Pour elle, la création artistique est une façon de partager avec les autres les choses de l’esprit que la parole ou les écrits ne peuvent valablement, exprimer. " Les images les expriment mieux " nous a t-elle confié. Il faut alors pour se faire " beaucoup travailler, faire beaucoup de recherches et arriver à s’expliquer avant de trouver les images " . C’est cette conviction qui a fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui, c’est-à-dire une femme de talent. C’est aussi avec la même conviction que cette togolaise (née en 1955 à Lomé) exposa au CCF de Lomé au mois de juin dernier ses oeuvres. L’objectif dit-elle est de se faire connaître du public togolais, de rapporter toutes ses images dans son pays. Cette exposition lui aurait aussi permis de prendre contact avec tous les artistes plasticiens qui évoluent sur le territoire national et d’échanger leurs expériences respectives.

ORIENTATIONS BIOGRAPHIQUES

Nom d’artiste : MAKEHLE

Travaux : Peinture sur toiles, Batick, peinture sur soie, travail sur vitraux, sculpture plâtre, argile, papier mâché, décoration d’intérieur.

Diplômes : Diplômée à l’école BOULE à PARIS option décoration d’intérieur, plans meublés, histoire et style français, couleurs et matières, volumes etc...

Découvrez les œuvres de MAKEHLE sur artatoom.com