Accueil : Qui sommes-nous ? : On parle de nous dans la presse... :

25 décembre 2003 | Imprimer cette page

Aedev présentée par le site du Sommet des Villes et pouvoirs locaux sur le SMSI

Aedev

Identité
Site web de l’initiative : www.aedev.org

Territoires : Afrique, France

Pays : Afrique, France

Date de création : septembre 2001

Porteur : Denis Rakotonoera

Contacts : denis.rakotonoera@aedev.org

Auteur : Christophe Laguna

Description

Fonctionnement et objectifs de l’initiative
L’Association E-développement a été crée dans le but d’encourager l’usage des Tic dans les pays du Sud et de mettre ces Tic au service du développement durable. Fondée en septembre 2001, elle est animée par des bénévoles et ne dispose pas de locaux. Elle envisage néanmoins la création d’un télécentre dans la région parisienne, pour organiser des rencontres "Nord/Sud". L’Aedev offre des services gratuits aux structures à but non lucratif, comme la création de site web et leur référencement, l’aide au montage de projets de cybercafés, la formation en ligne ou la recherche d’information sur le développement durable. Un de ces principaux objectifs est la mise en relation d’ acteurs du développement dans les pays du Nord et du Sud. Par ailleurs, l’Aedev s’engage auprès des associations qu’elle soutient, à leur trouver des financements, voir du matériel.

Rôle des TIC

Pour Aedev, les Tic jouent un rôle important dans le développement durable des pays du Sud. Partant du constat que le développement des Tic dans les pays du Nord n’a fait qu’aggraver les écarts avec le Sud, l’association joue sur le registre du saut technologique et économique. Par exemple, son aide à l’ association béninoise de Coopération des jeunes pour le développement endogène (Cojede) participe, grâce à Internet, à la sortie de l’isolement engendré par la pauvreté dans la région de Cotonou et dans le reste du Bénin. Le projet actuel est de trouver les subventions nécessaires pour promouvoir l’utilisation d’Internet dans les écoles du Bénin. L’accès aux Tic par les femmes fait également partie du champ d’action d’Aedev.

Usagers des TIC

Les usagers "cibles" sont des associations locales qui participent au développement durable.

Évaluation

Intérêt en termes de développement social, culturel, économique, démocratique local
L’intérêt d’une telle structure est l’accompagnement dans les projets liant Tic et développement durable en Afrique. La "philosophie" de l’association est d’encourager l’initiative en évitant autant que possible l’assistanat.

Points forts

Un réseau de bénévoles présent dans de nombreux pays d’Afrique.

site cities-lyon