Accueil : Femmes, Internet et développement durable : Femmes et initiatives :

22 août 2002 | Imprimer cette page

Entreprenariat

par Francine Lefranc

Pourquoi cette rubrique ?

L’entreprenariat est indissociable du développement. Celui des femmes rencontre encore peu d’écho alors qu’il est de nature à changer la vision que la société porte sur la femme. L’objectif de cette rubrique est ambitieux : donner un élan. De nombreux organismes appuient les initiatives de femmes, tant dans la vie associative, que dans la création et la gestion d’entreprises, et contribuent à chasser les a priori et à changer l’horizon social. Nous ferons connaître leurs actions et leurs projets.
Le contenu de cette rubrique va évoluer, s’enrichir grâce à votre mobilisation sur le sujet.

Ensemble faisons de cette rubrique un lieu d’échange et de partage. Le pari est ambitieux, mais c’est avec vous que nous le faisons. Echangeons les idées, partageons nos expériences, mettons en relation les associations, portons à la connaissance du public les initiatives qui méritent d’être connues.

Une adresse e-mail vous permettra de communiquer avec nous :

- vous faire connaître, si vous avez un site, une entreprise,
une association
- Une création à faire valoir, une "succes story"
- Une recherche de financement pour votre projet.
- Un appel à partenariat
- Une technique à acquérir
- Une formation à suivre
- Une aide sur l’élaboration de votre dossier.

>> femmes@aedev.org

• Toutes les idées innovantes, partageables et durables seront mises en évidence sur le site, pour assurer leur promotion et vous faire profiter de l’audience de notre site AEDEV !.

QUELQUES ORGANISMES & RESEAUX D’APPUI

FDEA (Femme Développement Entreprise en Afrique)
Le but de la FDEA est de promouvoir l’entreprenariat féminin par la Micro-Finance et la Micro-Entreprise. A ce titre, il nous semble très important de le citer ici.
Les Objectifs de Fdea sont de mettre en place un cadre institutionnel favorable à l’accès des femmes au crédit et à la formationFaciliter aux femmes l’accès aux ressources financières et à la formation grâce a un système d’ Epargne-Crédit et de formation adaptés à leur niveau d’instruction et à leur besoins. De promouvoir et défendre les intérêts des femmes entrepreneures du secteur informel. Pour ce faire assurer un lobby permanent et des actions de plaidoyer régulières auprès des gouvernements, des institutions d’aide et de développement international et auprès de la sociéte civile. Fournir à l’entreprenariat féminin au Sénegal et en Afrique les conditions favorables et les moyens permettant d’assurer sa croissance et ce faisant d’améliorer les revenus des femmes. FDEA est membre de plusieurs réseaux régionaux et internationaux.
Pour en savoir plus : http://www.famafrique.org/fdea/objectifs.htm

Femmes entreprenantes
Née en 1981 sous l’égide de le Fédération des Travailleurs Immigrés d’Afrique Noire, la Rencontre Internationale des femmes noires (RIFEN) est une association loi 1901. Devenue autonome en 1990, elle s’est donné pour but de valoriser la femme noire dans l’immigration.
Objectifs : Créer une chaîne de solidarité entre femmes de toutes origines et nationalités. Oeuvrer pour l’Insertion sociale et l’Orientation professionnelle. Informer et sensibiliser aux droits des femmes. Développer le partenariat institutionnel. Développer l’échange interculturel. Conseiller les parents.
http://www.cim-soft.com/rifen/vfrifen/vfrifen.htm

L’ association des femmes entrepreneurs d’Europe
Créée en 1989, l ’ AFEE se présente comme un réseau européen dont l’objectif est de constituer un maillage pour favoriser les échanges entre les femmes entrepreneurs. Elle héberge des sites de femmes notamment.
http://www.afee.asso.fr

Zonta
Le Zonta est un club service international, interprofessionnel, apolitique et non confessionnel . Il regroupe des femmes et des hommes du monde entier qui exercent des responsabilités dans l’administration, le commerce, l’industrie, les professions libérales. Ses membres mettent leurs capacités au service d’autrui en conduisant des réflexions et des actions ayant pour but la promotion des femmes dans la vie sociale et culturelle. Le Zonta a le statut d’Organisation Non Gouvernementale (ONG) , avec voix consultative, auprès du Conseil Économique et Social de l’ONU). Il a des observateurs auprès des Nations Unies, de l’UNESCO, de l’UNICEF, OIT (Organisation International du Travail) et du Conseil de l ’Europe.
http://www.zontadistrict29.org

RIDS
Réseau d’informations pour le développement social a pour objet de promouvoir les initiatives pour le développement social, et de favoriser la mise en réseau de décideurs et d’acteurs locaux.

Vous trouverez sur le site de RIDS :
- Une base de données sur les initiatives en matière de politique de la ville

- Des fiches labellisées « Fraternités 2000 », relatant les initiatives solidaires et innovantes

- Et une foule d’informations sur les initiatives de développement culturel.
Le Réseau d’informations sur le développement social (RIDS), animé par l’Observatoire national de l’action sociale décentralisée (ODAS), propose sur son site une banque de données d’actions menées dans le champ du développement social local. C’est intéressant et fort instructif.
www.odas-rids.net

Place publique, propose un espace dédié aux initiatives et fait appel à vous pour faire part des vôtres afin d’enrichir le réseau. Cet appel s’adresse aux associations, mais aussi d’entreprises d’insertion, de coopératives, de groupements d’employeurs, etc.
http://www.place-publique.fr/bdd/index.html

REPERTOIRE & DONNEES SUR LES INITIATIVES DES FEMMES

Euronet
Répertoire les initiatives de femmes dans chaque pays. Ce site très complet dans le genre recense les organisations de femmes dans chaque pays, où vous trouverez adresse et contact. Toutefois aucune présentation n’est fournie.
http://www.euronet.nl/ fullmoon/womlist/countries/

Africultures.com
Répertorie les initiatives de femmes africaines sur le net. De même que Euronet, ce site est très axé associatif, mais cela n’enlève en rien son utilité, d’autant que la plupart des initiatives dans femmes sont pour le moment majoritairement dans ce domaine.
http://www.africultures.com/pratique/liens/femmes.htm#initiatives

Focus International
Les statistiques sur les activités des femmes en Afrique
Statistiques sur les femmes actives et leurs activités en Afrique – les données sont assez anciennes toutefois les seules disponibles (gratuitement) à l’heure actuelle et publiée de façon claire. Toutefois le rapport sur le développement humain donne des indicateurs globaux sur tous les points relatifs au développement et vous pouvez le télécharger sur :
http://www.focusintl.com/statr1f4.htm

FEMMES & POLITIQUE
Genre et participation politique : participation politique des femmes dans le monde, réseaux, Manuel international d’idées des femmes parlementaires, analyses : quotas, législations sur le genre.... L’Institut International pour l’Appui à la Démocratie et aux Elections (International Institute for Democracy and Electoral Assistance, International IDEA) lance une série de portails internet régionaux
http://www.idea.int
http://www.idea.int/gender/

La boîte à outils

Entreprendre passe souvent par apprendre, ici quelques idées pour démarrer.

- APC, Bellanet, IICD, IISD, INASP and OneWorld have joined forces to create ItrainOnline
www.itrainonline.org
Un centre de technologie pour les personnes désireuses apprendre comment utiliser l’Internet pour le développement durable.

APPELS A PROJETS – PROPOSITIONS - CONTRIBUTIONS

Appel à contributions
Dans la perspective des Etats généraux de l’enseignement du français en Afrique francophone qui se tiendront du 26 au 29 novembre 2002 à Abidjan (Côte d’Ivoire), un appel à contribution d’ instituteurs, professeurs... ...
http://agence.francophonie.org/

Appel à proposition de l’agence de la francophonie pour les états membres

- Appels publics à propositions, les requêtes soumises à l’Agence intergouvernementale de la Francophonie pour une aide financière s’inscrivent dans deux catégories :
des projets répondant à des appels publics à propositions ;
des projets qui relèvent de propositions spontanées ne figurant pas dans la liste à propositions

Vous trouverez une liste présentant les programmes de l’Agence soumis à la procédure d’appels à propositions. Pour en savoir davantage (états membres, conditions, dates de clôture et d’examen des propositions, contact...), cliquez :
http://agence.francophonie.org/deposez/home.cfm

ACACIA est une initiative internationale destinée à conforter les efforts déployés en faveur des collectivités locales de l’Afrique subsaharienne, et notamment leur capacité de mettre les technologies de l’information et de la communication au service de leur développement social et économique. Le travail se fait surtout auprès des collectivités rurales et défavorisées.
http://www.idrc.ca/acacia/acacia_f.htm

TEMOIGNAGES – SUCCESS STORIES

A partir de cette requête vous visualiserez plusieurs exemples de réussite de femmes. Surfez dans chaque histoire, c’est aussi un peu la vôtre.
Lire...

Témoignages édifiants de combat et réussite de quatre femmes rurales sur le site de la FAO
http://www.fao.org/Nouvelle/2001/010302-f.htm

Le 8 mars, la Journée internationale de la femme nous offre une occasion de réfléchir au rôle des femmes dans le monde. En tant qu’organisme des Nations Unies chef de file pour l’alimentation et l’agriculture, la FAO se concentre sur les femmes et l’agriculture.
Dans de nombreux pays en développement, les femmes rurales fournissent l’essentiel de la main-d’œuvre pour l’agriculture, de la préparation des sols à la récolte. Après la récolte, elles jouent un rôle crucial dans les activités de stockage, manutention, transformation et commercialisation. En outre, les femmes des zones rurales sont généralement chargées de préparer les repas pour leur famille. A l’échelle mondiale, les femmes jouent un rôle vital pour la sécurité alimentaire des ménages et des nations.

Les récits de quatre femmes rurales (Bolivie, Népal, Turquie et Zimbabwe) offrent des témoignages éloquents de leur combat quotidien pour offrir une vie meilleure à leur famille.

- Les femmes, excellentes organisatrices au Népal :

Lorsque le Gouvernement du Népal a lancé un programme novateur accordant aux familles pauvres des baux de 40 ans sur les terres dégradées à convertir en parcelles boisées et fourragères, il a embauché les femmes du village pour promouvoir le nouveau concept. Les femmes parcourent des kilomètres d’une communauté à l’autre pour exposer le programme, organiser des groupes, offrir une formation et noter les problèmes.

- Les femmes cultivatrices de produits biologiques :

Il y a un an, un groupe de femmes rurales en Bolivie s’est réuni et a mis en place un système de production et de commercialisation de leurs légumes. Aujourd’hui, au lieu de produire uniquement pour leur subsistance, elles vendent des légumes issus de la culture biologique aux particuliers et aux supermarchés de la ville voisine de Santa Cruz - et elles gagnent de l’argent pour la première fois de leur vie.
Les 50 femmes - qui ont formé l’Association des producteurs biologiques, ASOPEC - viennent de petites familles agricoles de sept villages des régions montagneuses fertiles aux alentours de la ville de Samaipata. Elles cultivent 40 types différents de légumes, des légumes
Gulustan Ircap savoure ses premiers gains
Née dans la pauvreté, elle aurait été destinée à y rester jusqu’à sa mort, mais Gulustan Ircap entrevoit désormais une lueur d’espoir. Elle vit dans le hameau de Sahgeldi, au milieu des douces collines et falaises déchiquetées de la région orientale de la Turquie. Tout d’un coup, elle s’est retrouvée propriétaire de trois moutons, donnés par la campagne TeleFood de la FAO.
Elle vendra bientôt le lait et le fromage et gagnera de l’argent pour la première fois de sa vie. Mère de 4 enfants, Gulustan est une typique "veuve saisonnière de village" d’Anatolie, qui n’est propriétaire de rien et ne gagne rien. Son mari Kutbettin erre dans les rues d’Istanbul, à quelque 2 000 km de là, à la recherche d’un emploi journalier. "Ce qu’il gagne quand il trouve du travail suffit à peine pour lui-même, déclare Gulustan. S’il réussit à économiser un peu, il le rapporte à la maison et reste avec nous pendant les trois mois d’hiver".

- Histoire d’une veuve du SIDA

Au Zimbabwe, près de 26 pour cent de la population adulte est séropositive. En partie à cause de la maladie, dans certaines zones comme la vallée de Zambezi, plus d’un tiers des ménages ruraux sont dirigés par des femmes, et ce chiffre est destiné à croître, risquant de passer à plus de 50 pour cent.
Angelina (42 ans), vit dans la vallée de Zambezi. Elle est veuve et chef d’une famille de 7 jeunes enfants, depuis que son mari est mort du sida il y a 4 ans. Elle a hérité des terres familiales de son mari, de sorte que maintenant c’est elle qui prend toutes les décisions concernant la terre et les finances du ménage

- La combattante du Web africain

(titre de l’article de Le Monde Interactif - de Stéphane Foucart)
Oumou Sy, lauréate du prix RFI Net Afrique, se bat pour populariser l’accès au Web au Sénégal
www.metissacana.sn
Une pétition lancée sur son site Internet pour une baisse des coûts de la bande passante au Sénégal a plus de 3 000 signatures. Elle prône pour " la création prochaine d’une autorité nationale de régulation des télécommunications ".
Un combat à suivre.
http://interactif.lemonde.fr/squelette/pour_imprimer/0,5614,2857—180260,00.html