Accueil : Internet en Afrique :

5 juillet 2003 | Imprimer cette page

Mauritanie : Atelier Internet à Nouakchott

par El Ghassem Ould Ahmedou

Quelques jours seulement avant la tenue du Forum Régional Africain sur la Société de l’information, prévue à Nouakchott du 08 au 10 Juillet courant, un autre colloque sous-régional sur le commerce
électronique et la propriété intellectuelle, organisé par le Secrétariat d’Etat auprès du Premier ministre chargé des Technologies Nouvelles et
l’Organisation Mondiale pour la Propriété Intellectuelle (OMPI) vient de clôturer
ses travaux lundi 30 juin 2003 à Nouakchott, après deux jours de fructueux débats...

Nouakchott, 30 Juin (AMI) - Le colloque sous-régional sur le commerce
électronique et la propriété intellectuelle, organisé par le secrétariat
d’Etat auprès du Premier ministre chargé des Technologies Nouvelles et
l’Organisation Mondiale pour la Propriété Intellectuelle (OMPI) a clôturé
ses travaux lundi à Nouakchott.
Les participants à la rencontre ont débattu, pendant 2 jours, de plusieurs
sujets inscrits à leur ordre du jour dont notamment l’Internet et le
commerce électronique en Afrique, le droit d’auteur sur l’Internet, le
patrimoine culturel en ligne, les marques, noms de domaines et Internet,
l’OMPI et les nouvelles technologies.
Clôturant les travaux, M. Mohamed Ould Baba, directeur de cabinet de la
secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des Technologies
Nouvelles a souligné que la rencontre a permis aux participants d’étudier
des questions relatives au thème du colloque afin de recenser les principaux
aspects juridiques et de protection de la propriété intellectuelle dans le
contexte général de la famille de l’Informatique. Il a ajouté que notre
pays, conformément au choix stratégique du Président de la République,
Monsieur Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya, accorde une importance particulière
aux Technologies Nouvelles qui constituent un outil de développement et
d’acquisition du savoir.
De son côté, M. Francis Gurry, sous-directeur général de l’OMPI a réaffirmé
que le colloque a été une expérience fructueuse avant de souhaiter voir se
développer davantage les relations de coopération entre notre pays et son
organisation. Il a remercié le gouvernement mauritanien pour l’accueil
chaleureux et l’hospitalité généreuse dont ont bénéficié les participants à
la rencontre.
La cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire général par intérim du
ministère des Mines et de l’Industrie et du conseiller du ministre de la
Culture et de l’Orientation Islamique.