Accueil : Qui sommes-nous ? : On parle de nous dans la presse... :

1er février 2002 | Imprimer cette page

Le développement durable passe par Internet

image 164 x 60


L’Association e-developpement veut mettre le web au service du développement durable. Par le biais de son site, elle propose des services bien plus qu’utiles. Nécessaires. Pour que les pays du sud ne soient plus des "oubliés" technologiques.

01/02/02, un constat : l’Afrique, avec ses 770 millions d’habitants, ne représente que 0,4% des internautes. Pour inverser la tendance, l’Association e-developpement (AEDEV) veut mettre Internet au service du développement durable et donc encourager l’usage des Technologies de l’information et de la communication dans les pays du sud.

Pour cela, l’association – de bénévoles – propose des services divers comme créer gratuitement des sites Internet pour des structures à but non lucratif (écoles, universités, associations…), proposer une recherche d’information et une documentation en ligne (notamment pour les chercheurs et médecins qui n’ont pas les moyens de faire une recherche de documentation médicale via Internet), proposer des formations gratuites, encourager le développement des télécentres et aider à les faire connaître.

Visite virtuelle

Une telle association se devait d’avoir un site Internet performant. C’est le cas. Celui-ci est clair et très complet (notamment grâce à différentes listes de liens très utiles). Il propose en page d’accueil un zoom sur un fait marquant d’actualité (cette semaine sur Goma et l’éruption du volcan en République Démocratique du Congo), qui renvoie aux dépêches de Yahoo. Et une rubrique assez vivante qui donne la parole aux représentants de l’association en Afrique : en Côte d’Ivoire, au Bénin (avec la visite virtuelle du cybercafé de Porto-Novo) et au Burundi.

Si vous cherchez des solutions Internet et si vous souhaitez créer votre site, explorer la Toile et vous y faire connaître, ayez le clic facile pour AEDEV.

Par Leïla Mèziane
01 février 2002
Lire l’article sur le site de Afrik.com