Accueil : Centre de ressources : Veille technologique :

16 septembre 2002 | Imprimer cette page

Un site Web en 35 minutes grâce à SPIP

Vous avez certainement remarqué un changement radical dans le look du site d’AEDEV. Depuis le 15 septembre, en effet, AEDEV arbore avec fierté son nouveau site, créé avec l’aide de SPIP, un outil de gestion éditoriale gratuit... et parfait !

Un outil de gestion éditoriale en licence GPL

SPIP (Système de Publication pour l’Internet) est à l’origine un système de publication développé par le minirézo pour la gestion du site uZine. Développé en PHP et accolé à une base de données MySQL, il est distribué sous licence libre (GPL). Chacun peut donc l’utiliser librement pour son propre site, qu’il soit personnel, associatif ou marchand.

Il permet donc à tout à chacun de construire et tenir à jour très facilement un site sur Internet, et disposer de fonctions standard telles que recherche, forums ou système de workflow intégré pour la publication des articles.

Un système très complet

Pour nous, l’avantage principal de ce système est la facilité avec laquelle on peut publier un article sur notre nouveau site. Une interface Web sécurisée permet aux rédacteurs d’AEDEV d’écrire des articles, de les classer dans une hiérarchie de rubriques prédéfinies, puis de les proposer à la publication. L’administrateur du site peut ensuite valider ou refuser l’article, ou en discuter avec l’auteur (ou l’ensemble des auteurs) à travers un forum.

SPIP s’adresse à la fois aux novices et aux experts en matière de création de sites Web et de programmation. Ce système fonctionne avec ce que le minirézo appelle des squelettes, c’est-à-dire des modèles de pages qui appellent les données contenues dans la base de données MySQL. A l’installation, SPIP est fourni avec un ensemble de squelettes prédéfinis. Le novice pourra donc débuter directement avec son site et commencer à publier des articles en ligne en un peu plus d’une demi-heure [1] !

En revanche, le webmaster souhaitant un site personnalisé pourra sans problème adapter SPIP à ses besoins. En effet, contrairement à d’autres systèmes de gestion éditoriale disponibles sur Internet [2], SPIP est totalement personnalisable grâce à un « pseudo-HTML » propriétaire. Le site d’AEDEV, par exemple, ne ressemble à aucun autre site SPIP car nous avons créé nos « squelettes » propres. Cette phase est évidemment un peu plus laborieuse, mais n’est en rien comparable à un développement en PHP opéré à partir de rien.

De plus, comme beaucoup de logiciels libres, la communauté SPIP est très active, notamment grâce à une liste de diffusion prolifique. Tous les problèmes concernant SPIP sont connus, répertoriés et les solutions sont proposées au plus grand nombre. Les créateurs de SPIP ne l’ont pas non plus abandonné et viennent d’ailleurs de sortir une nouvelle version (4.0).

Dernier avantage non négligeable : le système, la documentation et même les « tags » du langage propriétaire sont en français ! Une fois n’est pas coutume...

Mais où sont donc les inconvénients ?

Après une telle énumération d’avantages, vous vous attendez certainement à une liste d’inconvénients… Et bien franchement, nous n’en avons encore pas trouvé !

Certes, nous avons bien eu quelques petits problèmes de compatibilité du langage propriétaire de SPIP avec Dreamweaver, mais avec un peu de bidouillage (et des instructions trouvées sur la liste de diffusion), le problème a rapidement été résolu. Nous espérons également que dans la prochaine version, la pagination soit une fonction standard, ainsi que la possibilité de découper de longs articles en plusieurs pages Web.

Mais dans l’ensemble, cet outil est un petit bijou. Merci SPIP !

Plus d’infos sur SPIP :
Qu’est-ce que SPIP ?
Caractéristiques complètes
Exemples de sites utilisant SPIP


[1Notre premier test ici chez AEDEV nous a permis de constater que le temps de comprendre à quoi sert SPIP, de lire la documentation, d’installer le produit sur un serveur et de publier un premier article (en utilisant les squelettes fournis) était d’environ 35 minutes ! C’est moins de temps qu’il ne faut pour faire un site perso statique de cinq pages avec MS FrontPage…

[2D’autres outils de ce genre existent, le plus connu étant PHP-Nuke.