Accueil : Espace formation : Formations gratuites :

7 octobre 2002 | Imprimer cette page

Aedev et la formation à distance

Les pays les plus démunis doivent faire face à de nombreux défis : une forte croissance démographique, des ressources budgétaires limitées pour financer l’entretien des équipements scolaires et universitaires et investir dans de nouveaux programmes, un manque d’encadrement et une insuffisance des moyens pour assurer la formation continue des enseignants. Plus grave, l’enseignement paraît mal adapté au regard des besoins de l’économie.

L’enseignement à distance (EAD) permettrait, s’il est bien mené, de toucher un large public tout en limitant les dépenses. Il offre des opportunités d’enseignement aux étudiants des régions rurales, des petites localités et plus généralement des endroits où l’accès aux institutions scolaires et universitaires est difficile. Pour les salariés, c’est la possibilité d’améliorer leur qualification sans quitter leur emploi. L’EAD permet également d’avoir accès à des ressources pédagogique situées à l’extérieur des frontières et de préparer des diplômes des universités prestigieuses tout en restant au pays.Ainsi, l’EAD pourrait s’il est bien promu et bien conduit, freiner l’exode de cerveaux.

Notons enfin que pour de nombreuses femmes dans le monde, l’EAD est la seule possibilité pour étudier tout en s’occupant du foyer.

L’EAD est déjà une réalité dans de nombreux pays du Sud. Jusqu’ici, les supports de formation étaient limités aux documents papier, les cassettes puis les vidéo- cassettes, la radio et la télévision. L’irruption de l’internet et plus généralement des technologies de l’information et de la communication change la donne et offre de nouvelles perspectives.

Que peut apporter notre jeune association ?

Nous souhaitons agir sur l’offre et la demande d’EAD ainsi que sur les conditions techniques pour les rapprocher.

Actions sur l’offre :

- Rechercher des cours gratuits sur internet et les proposer au public
- Susciter la production de contenu
- Mettre en ligne les cours proposés par des enseignements , chercheurs ou experts
- Nouer un partenariat avec des organismes spécialisés dans la formation à distance

Actions sur la demande :

- Promouvoir l’EAD auprès des enseignants, des élèves, des étudiants des pays du Sud
- Mener une action spécifique auprès des bibliothécaires et des centres d’orientations scolaires qui pourraient devenir des vecteurs de développement de l’EAD
- Offrir un débouché aux centres de formation à distance des pays du Sud à l’extérieur de leur frontière

Actions pour rapprocher l’offre de la demande de formation :

- Encourager la mise en oeuvre de projets visant à créer des télécentres qui permettront aux étudiants de suivre les formations.
- Nouer des partenariats avec des societés éditrices de plates-formes de formation à distance.