Accueil : Le développement durable : Environnement :

13 août 2005 | Imprimer cette page

Au Brésil, un nouveau modèle économique pour un développement durable.

par Lucas Matheron

Du 24 au 26 août prochain, à l’hotel Hilton Internacional de São Paulo, le séminaire "Projetos Econômico-Financeiros para o Mercado de Commodities Ambientais"* organisé par l’IDESA* et l’organisation CTA* va marquer le lancement d’une première mondiale : le Projet BECE*.

666- Mídia e Projeto BECE
Rede Internacional de Comunicação CTA-JMA
Environmental Justice x Finance

"(..) Convém notar que contrariamente a todas as Bolsas, digamos "convencionais", BECE é construida de forma transparente, elaborando seus Estatutos, seus critérios de funcionamento, e a comercialização das mercadorias em foruns publicos dos quais participam governo, pesquisadores e universitarios, organizações sociais e ambientais, jornalistas e empresas. E’ principalmente nisso que BECE é inédita no mundo, bem como pelo fato de que ela abre as portas do "Mercado" aos pequenos produtores, associações e cooperativas pelo viés dos seus Foruns Regionais e Internet. Inclusive para os compradores que terão acesso livre e direto com os vendedores.(..)"

"(..) Il est à noter que contrairement à toutes les Bourses, disons "conventionnelles", BECE est construite de manière transparente, élaborant ses statuts, ses critères de fonctionnement, et la commercialisation des marchandises dans des forums publics desquels participent gouvernement, chercheurs et universitaires, organisations sociales et environnementales, journalistes et entreprises. C’est principalement en cela que BECE est inédite au monde ainsi que par le fait qu’elle ouvre les portes du "Marché" aux petits producteurs, associations et coopératives par le biais de ses Forums Régionaux et Internet. Il en va de même pour les acheteurs qui auront accès libre et direct avec les vendeurs.(..)"

BECE e "Commodities Ambientais" nos Países Francofonos (de Língua Francesa)

Au Brésil, un nouveau modèle économique pour un développement durable.

Du 24 au 26 août prochain, à l’hotel Hilton Internacional de São Paulo, le séminaire "Projetos Econômico-Financeiros para o Mercado de Commodities Ambientais"* organisé par l’IDESA* et l’organisation CTA* va marquer le lancement d’une première mondiale : le Projet BECE*.

- Projet BECE et Commodities Ambientais

Le Projet BECE ("Bourse Brésilienne de Marchandises Environnementales") n’est rien moins que la création d’un nouveau marché financier sur des concepts complètement renouvelés, basés sur la responsabilité sociale et environnementale, l’éthique et la transparence.
Destinée à la commercialisation de marchandises produites sur des critères de justice sociale et de responsabilité environnementale, cette Bourse prévoit, lors des transactions, l’inclusion de recettes qui iront vers l’environnement et vers les communautés qui les auront produites. Les sommes ainsi dégagées permettront le financement de projets sociaux ou environnementaux à l’échelle locale. Géré localement par ses Forum Régionaux, le Projet BECE est en fait un instrument concrêt pour financer l’implantation de l’Agenda 21 pour laquelle aucun des signataires de Rio n’a pu honorer ses engagements !

Les marchandises environnementales ("Commodities Ambientais") sont regroupées autour de 7 "matrices" : biodiversité ; bois ; eau ; énergie ; minerai ; recyclage ; contrôle de pollution (air, eau, sol). Pour être commercialisées, ces marchandises recevront un label qui non seulement en garantira les critères de production mais permettra également à l’acheteur final de remonter à l’origine du produit.

Le séminaire a pour but de former des professionnels multi-disciplinaires, analystes des projets BECE, organisés en groupes d’études et reliés en réseau via Internet. Un second objectif de ce séminaire est l’élaboration d’un manuel de la Méthodologie BECE. La convocation à cette Assemblée Plénière a été diffusée le 07/08/04 (copie en annexe) par le journal "Estado de São Paulo" (Journal de l’Etat de São Paulo), journal de plus ample diffusion nationale, ainsi que par la TV Cultura, et la Radio Eldorado.
Il est à noter que contrairement à toutes les Bourses, disons "conventionnelles", BECE est construite de manière transparente, élaborant ses statuts, ses critères de fonctionnement, et la commercialisation des marchandises dans des forums publics desquels participent gouvernement, chercheurs et universitaires, organisations sociales et environnementales, journalistes et entreprises. C’est principalement en cela que BECE est inédite au monde ainsi que par le fait qu’elle ouvre les portes du "Marché" aux petits producteurs, associations et coopératives par le biais de ses Forums Régionaux et Internet. Il en va de même pour les acheteurs qui auront accès libre et direct avec les vendeurs.

- Trajectoire du Projet BECE ....

Le Projet CTA est né en 1990 à la Bourse de São Paulo (BM&F*) et, porté par Amyra El Khalili et un petit groupe d’économistes, il a pris forme officielle en 1998 au sein du Syndicat des Economistes de São Paulo, le SINDECON. La proposition BECE surgit, elle, lors d’un séminaire national sur les ressources forestières de la Forêt Atlantique (1° Seminario Nacional dos Recursos Florestais da Mata Atlântica - juin 99) où fut proposée la création d’une institution capable de commercialiser les produits forestiers dans l’optique du développement durable.
Ce fut le point de départ d’une aventure qui a commencé par la création, en juillet 99, d’un réseau national d’information sur le développement durable, le Réseau CTA, devenu depuis, associé au "Journal de l’Environnement"-JMA*, un réseau de communication international alimenté bénévolement par des professionnels de tous les secteurs de la société : la Rede Internacional de Comunicação CTA-JMA.
Pour gagner en indépendance et liberté de manoeuvre, le Projet CTA s’est détaché du SINDECON depuis mars 2001 pour devenir une organisation non-gouvernementale, l’OngCTA, que préside Amyra El Khalili, qui sera la coordinatrice du séminaire.
Lors du 30è anniversaire de l’EMBRAPA*, en avril 2003, Amyra a présenté le Projet BECE qui été accueilli avec enthousiasme par l’institut de recherche gouvernemental qui a formalisé, en cette occasion, son appui au projet.
Le 20 août de cette année, Amyra présentera le Projet BECE à la Foire Exposition "Amazontech 2004"*, qui réunit 9 Etats de la fédération brésilienne ainsi que 8 autres pays amazoniens (dont la France - Guyane), pour une exposition qui privilégie le développement durable, les technologies génératrices d’économies et d’emplois, montrant l’Amazonie comme un écossystème à préserver, pour les brésiliens et toute la planète.

- ... et d’Amyra

D’origine palestinienne, Amyra El Khalili est une économiste de formation qui a travaillé 20 ans en Bourses de Valeurs et comme enseignante dans plusieurs universités brésiliennes. En 1993, dans le cadre des accords d’Oslo, elle a participé à la reconstruction économique du Liban et à la construction de l’Etat Palestinien. Militante engagée pour la paix, elle a été indiquée, en avril 2004, au Prix Nobel "1000 femmes pour la Paix", par Rachel Moreno*, juive, elle aussi militante brésilienne pour la paix.
Amyra est aujourd’hui présidente de l’OngCTA, coordinatrice du Projet BECE et co-éditrice du réseau CTA-JMA avec le journaliste Vilmar Berna, Prix Global 500 de l’ONU pour son action pour l’environnement et propriétaire du Jornal do Meio Ambiente.


* "Projetos Econômico-Financeiros para o Mercado de Commodities Ambientais" - Projets Economiques et Financiers pour le Marché des Commodities Environnementales
* IDESA - Instituto de Desenvolvimento Socio-Ambiental ; www.idesa.org.br
* CTA - Consultants, Traders and Advisors ; www.ongcta.org.br
* BECE - sigle, en anglais, pour Bolsa Brasileira de Commodities Ambientais
(Brazilian Environmental Commodities Exchange) ; www.bece.org.br
* BM&F - Bolsa de Mercadorias e Futuros - São Paulo
* JMA - Jornal do Meio Ambiente ; www.jornaldomeioambiente.com.br
* EMBRAPA - Empresa Brasileira de Pesquisa Agro-Pecuaria ; www.embrapa.gov.br
* AMAZONTECH - www.amazontech2004.com.br
* Prix Nobel "1000 femmes pour la Paix" - www..1000peacewomen.org/sprachen/franz/index.html
* Rachel Moreno - Présidente de la SBPM - Sociedade Brasileira de Pesquisa de Mercado ; www.sbpm.org.br


Lucas Matheron
Traducteur et écologiste
Coordenador do Núcleo de Estudos em Comunicação Internacional para os paises francofonos.
Projeto BECE - www.bece.org.br
E-mail : lucas.mh@uol.com.br
Fone : 14 9771-1307


Acesse : www.lucas-traduction.trd.br


PS : pour tout complément d’information, merci d’entrer en contact, avec copie pour : amyra.fwb@terra.com.br.


Rede Internacional de Comunicação CTA-JMA
Pelo Desenvolvimento Limpo de um Novo Mercado Financeiro !

ONG Consultants, Traders and Advisors

Projeto BECE (sigla em inglês)

Bolsa Brasileira de Commodities Ambientais

www.ongcta.org.br e www.bece.org.br

Jornal do Meio Ambiente

www.jornaldomeioambiente.com.br br.groups.yahoo.com/group/redectajma

"O trabalho individual das pessoas são as ações de Deus para modificar o seu universo."

Joyce Cavalccante
Romancista e Presidente da REBRA-Rede de Escritoras Brasileiras
www.JoyceCavalccante.com

Banco de Dados CTA-JMA
www.ruralnet.com.br/meioambiente/todasnoticias.asp

Para solicitar exclusão envie uma mensagem em branco indicando no campo assunto - REMOVER para : ctajma@terra.com.br